Un fragile espoir

Présentation de l'éditeur :

À 25 ans, Dora mène la vie rêvée d'une jeune Londonienne : un fiancé attentionné, un travail épanouissant, une belle maison au cœur de la ville et un bébé prévu pour l'hiver... Pourtant, son passé la hante encore. Quinze ans plus tôt, Alfie, le jeune frère de Dora, a mystérieusement disparu sur la plage alors que sa sœur Cassie et elle devaient le surveiller. Décidée à vaincre ses fantômes avant l'arrivée de son bébé, Dora retourne sur les terres de son enfance et emprunte le douloureux chemin qui la mènera vers la vérité...

Un extrait :

"Trop tôt, la voiture s'arrête en crissant sur le gravier, devant la maison. Dora écoute un moment le cliquètement du moteur au repos. elle ne bouge pas. Dans son ventre, le noeud a mainteant la taille d'une boule de billard. Sans s'y attarder, elle attrape son téléphone portable et tape une rapide message à Dan. J'y suis. Bisous. Après l'avoir envoyé, elle tourne et retourne le portable dans sa main et regarde l'entrée voûtée. Tout ce qu'elle a à faire, c'est descendre de voiture, avancer sur le gravier et frapper à la porte en vieux chêne, mais, à présent qu'elle est là, effectuer ces quelques pas lui semble impossible, elle a l'impression q'uil s'agit d'une falaise abrupte et gissante qu'elle doit escalder. A cette pensée, elle frissonne." (Page 65)

""Tu veux savoir quelque chose, maman ? dit-elle en se dirigeant vers la porte. J'étais presque arrivée à me persuader que je m'étais fait des idées pendant toutes ces années. Je me disais que, au fond de toi, tu m'aimais encore mais que tu ne parvenais plus à le montrer après ce qui s'était passé." Un rire amer lui échappe. "Je te plains. Je m'imaginais que tu étais... trop... trop abîmée pour me laisser voir tes sentiments. Mais je m'aperçois que je me trompais." Elle secoue la tête et lâche un nouveau petit rire amer. "Bon sang, j'avais tout faux. La vrité, c'est que maintenant que je porte la responsabilité de ce qui est arrivé ce jour-là, nous ne pouvons plus faire machine arrière. Tu ne me pardonneras jamais, hein ? Au bout de toutes ces années, tu ne peux toujours pas me regarder dans les yeux."" (Page 102)

Mon avis :

Un livre qui commence fort... Une femme se jette dans la Tamise... On n'en connaîtra la raison qu'au milieu du livre.

Des chapitres alternés par le temps présent et par le temps passé. Avec ces retours dans le passé, on comprend mieux le drame vécu, et comment chacun a essayé de survivre. Puis, avec ces bonds dans le présent, le lecteur se rend compte que les personnages sont encore très touchés même 11 ans plus tard.

Une histoire poignante d'un drame familial. Comment peut-on vivre après la disparition d'un enfant, d'un petit frère ? Comment ne pas se sentir coupabe, ne pas se faire de reproches ? Chaque personnage vit avec ses secrets...

Les 100 dernières pages du livre se dérouleront uniquement dans le présent. Dora va essayer de se reconstruire pour être mère à son tour et vivre enfin sa vie. Elle va vouloir se réconcilier avec le passé pour retrouver la paix.

C'est un livre agréable à lire. On s'attache facilement aux différents personnages qui se sont enfermés dans une "sphère" de chagrin. Ce n'est pas un livre trop triste même si le drame familial vécu est terrible. C'est le premier livre écrit par cette auteure et j'ai été très suprise par son écriture et par le déroulement de l'histoire. Une auteure prometteuse à mon avis, je surveillerais ses prochains livres avec intérêt.

Ma note :

3 étoiles