Horrorstor

Présentation de l'éditeur :

Il se passe quelque chose d'étrange au magasin de meubles d'Orsk à Cleveland, en Ohio. Ces derniers temps, les employés découvrent, en arrivant le matin, des étagères Kjërring démontées, des piles de gobelets Glans renversées, des armoires Liripip fracassées...

Les ventes sont en berne, les responsables de rayon en panique : les caméras de surveillance ne montrent rien d'anormal.

Pour lever le mystère, une équipe de trois employés se retrouve engagée pour rester sur place toute une nuit. Au coeur de l'obscurité, ils arpentent les allées du showroom désert, courent après d'inquiétants bruits et finiront par se confronter aux pires horreurs...

Un extrait :

 "Tout débuta quand la pointeuse près de l'entrée des employés rendit l'âme. Rapidement, un attroupement chaotique se forma. Chacun agitait vainement son badge devant le capteur jusqu'à ce que Basil, le gérant apparaisse en personne et dirige le groupe vers l'entrée des clients." (Page 10)

Mon avis :

Le format du livre est grand et rappelle celui d'un célèbre catalogue de meuble même si dès la première page, le lecteur est prévenu que c'est une fiction et que le livre ne fait référence à aucune enseigne célèbre de magasin de meuble.

Le design du livre est intéressant : un plan du magasin, un bon de commande, une définition de quelques meubles au début de chaque chapitre...

Voici les raisons de cet achat. C'est la première fois que cela m'arrive... acheter un livre pour son format, son contenu, sa présentation.

L'histoire est étrange mais ne fait pas peur. Je la classerais plutôt dans le domaine fantastique au lieu d'horreur. J'ai beaucoup aimé, le livre est court et il n'y a pas de longueurs. Mais, je ne me suis pas trop attachée aux personnages.

La fin m'a déçue... peut-être parce que l'auteur compte écrire une suite. Je ne suis pas sûre de vouloir lire cette suite s'il y a car j'ai été tellement surprise par le concept de ce livre, qu'il faudrait réellement que l'auteur me surprenne encore davantage.

Ce livre a été une très agréable découverte et je pense que je n'aurais pas acheté ce livre sans ce côté magazine. 

Ma note :

3 étoiles