Soudain, seuls

Présentation de l'éditeur :

Un couple de trentenaires partis faire le tour du monde.
Une île déserte, entre la Patagonie et le cap Horn.
Une nature rêvée, sauvage, qui vire au cauchemar.
Un homme et une femme amoureux, qui se retrouvent, soudain, seuls.
Leurs nouveaux compagnons : des manchots, des otaries, des éléphants de mer et des rats.

Comment lutter contre la faim et l’épuisement ? Et si on survit, comment revenir chez les hommes ?

Un roman où l’on voyage dans des conditions extrêmes, où l’on frissonne pour ces deux Robinson modernes. Une histoire bouleversante.

Mon avis :

C'est l'histoire de deux Robin Crusoé. Un couple décide de prendre une année sabatique pour voyager. Il décide de s'arrêter sur une île pour y observer les manchots, d'y passer la nuit. Mais, le lendemain, le bateau a disparu... Les nerfs vont lâcher... Les reproches, les non-dits...

Comment faire face à cette situation ? Comment survivre ? Attendre le retour de scientifiques pour étudier la faune. La faim et l'épuisement vont apparaître.

Ce livre nous montre le comportement humain, les réactions qui peuvent paraître surprenantes. Mais, le lecteur ne peut que s'interroger sur ce qu'il aurait fait à leur place !

C'est un livre touchant, exploitant le comportement humain, parfois c'est un récit très dur. J'ai beaucoup aimé cette lecture et l'écriture simple et fluide de l'auteur. Un roman assez court que j'ai lu en un après-midi.

Ma note :

3 étoiles